L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

En 2021, 264 villes ont intégré le réseau Ville amie des enfants 2020/2026.
Rejoignez le grand réseau
Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir
© UNICEF/UNI337473

Yémen : plus que jamais, les enfants menacés par la malnutrition

Victimes de la guerre, les enfants yéménites sont gravement affectés par les privations de nourriture. Le nombre d’enfants malnutris pourrait atteindre 2,4 millions d’ici la fin de l’année, soit une hausse de 20%. Ce qui représenterait la moitié des enfants de moins de cinq ans du pays.

En raison du conflit en cours au Yémen qui a provoqué des déplacements massifs, la faim, l’effondrement du système de santé et l’insécurité, les familles luttent chaque jour pour survivre et leurs besoins ne cessent d’augmenter avec la pandémie de COVID19. 

Aujourd’hui, la situation au Yémen est la pire crise humanitaire du monde et le fardeau retombe cruellement sur les enfants. 

“Ces 5 années de guerre ont eu de graves conséquences sur nous.

Nous sommes fatigués, épuisés, de cette situation et de ces conditions de vie. S’il n’y avait pas eu de guerre, nous aurions pu être chez nous maintenant.”
Mohammed
Père de deux petites filles

Un soutien urgent et vital pour une prise en charge de la malnutrition 

Mohammed vit avec sa famille dans un camp pour personnes déplacées à Ahl Al-Jalal au Yémen. Il a fui les combats avec sa famille, d’abord à Al Jawf, puis à Mareb. Bien qu’il reçoive une aide alimentaire du Programme alimentaire mondial(PAM) pour sa famille, cela est insuffisant. 

Lors d’une récente visite de santé effectuée par une équipe de santé mobile d’UNICEF, le pédiatre a découvert que ses deux filles, Bulqis, 2 ans et Arwa, 14 mois étaient gravement sous-alimentées. 

Prises en charge, Bulqis et Arwa ont pu recevoir des soins et des aliments thérapeutiques contre la malnutrition pour leur bon rétablissement. En se nourrissant, pendant une semaine de trois sachets par jour de cette pâte énergétique, un enfant souffrant de malnutrition peut prendre jusqu’à un kilo.

Bulqis, 2 ans, reçoit des aliments thérapeutiques contre la malnutrition, suite à la visite d’une équipe de santé mobile d’UNICEF. © UNICEF/UNI337469/

Les besoins des enfants yéménites n’ont jamais été aussi criants

Confrontés à une faim mortelle et à une pénurie d’aide, près d’un demi-million d’enfants yéménites souffrent de malnutrition aiguë sévère et des millions d’autres risquent de se retrouver  au bord de la famine. 

UNICEF travaille 24 heures sur 24 pour apporter une aide aux enfants qui en ont désespérément besoin, mais nous ne disposons que d’une fraction des fonds nécessaires pour y parvenir. Aidez-nous à les soutenir, afin qu’ils puissent survivre, s’épanouir et réaliser leurs rêves. Donnons-leur la chance de devenir les adultes dont le Yémen a besoin, lorsque cette guerre prendra fin.

Pour aider les enfants au Yémen

Le saviez vous ? 75% de votre don est déductible de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 1000€ par an.
FAITES UN DON À L’UNICEF