Au Guatemala, plus de 650 000 enfants vivent dans les zones touchées par l'éruption du volcan Fuego

Publié le 12 juin 2018 | Modifié le 12 juin 2018

L'UNICEF et ses partenaires travaillent pour sauver des vies et répondre aux besoins urgents des enfants les plus vulnérables.

GUATEMALA / PANAMA, 9 juin 2018 - L'UNICEF travaille avec des partenaires pour apporter son soutien et assurer le maintien des services essentiels à plus de 650 000 enfants et adolescents vivant dans les zones touchées par l'éruption du volcan Fuego au Guatemala. Plus de 12 000 personnes ont été évacuées jusqu'à présent, tandis que près de 3 700 personnes - dont des centaines d'enfants - sont désormais hébergées dans des centres d'urgence.
« Dans des situations d'urgence comme celle-ci, les enfants peuvent perdre l'accès à une alimentation et une nutrition adéquates, aux soins de santé, à la protection, à l'eau potable et aux installations sanitaires », a déclaré Carlos Carrera, représentant de l'UNICEF au Guatemala. « Il est impératif de s‘assurer que les enfants concernés, y compris ceux qui vivent actuellement dans des refuges, restent en bonne santé et échappent aux maladies et à la violence. »

Les équipes de l'UNICEF au Guatemala ont mené une évaluation conjointe de la situation, avec le gouvernement et ses partenaires, afin de déterminer les besoins urgents des enfants et de leurs familles et de coordonner les actions de réponse, notamment : 

  • Apporter un soutien psycho-social aux enfants concernés et à leurs familles
  • Garantir la réunification familiale pour les enfants séparés
  • Assurer la protection des enfants dans les refuges
  • Donner un accès à l'eau, à l'hygiène et à un assainissement adéquat
  • Aménager des espaces adaptés aux enfants
  • Garantir une nutrition adéquate pour les enfants, en mettant l'accent sur les avantages de l'allaitement maternel pour les nouveaux-nés
  • Assurer la formation continue et retourner à l'école le plus tôt possible.

Soutenir nos actions