Clairefontaine, entreprise engagée depuis plus de 15 ans aux côtés de l’UNICEF pour l’éducation

Clairefontaine, entreprise engagée depuis plus de 15 ans aux côtés de l’UNICEF pour l’éducation

Partenaire depuis 2004, Clairefontaine soutient les programmes d'éducation d'UNICEF aux Philippines, au Bangladesh, au Niger, au Maroc et actuellement au Togo.

Depuis plus de 15 ans, Clairefontaine soutient UNICEF et ses programmes d’éducation via une opération de produit-partage. Chaque enfant a le droit à l'éducation et à des possibilités d'apprentissage de qualité. Pourtant, aujourd’hui 250 millions d'enfants et d'adolescents ne sont pas scolarisés. La fermeture des écoles liée à la pandémie de COVID-19 a renforcé les réalités déjà difficiles pour les enfants et les jeunes : 463 millions d’enfants dans le monde n’ont pas eu accès à l’enseignement lorsque leur école était fermée.

Depuis 2015, Clairefontaine s’engage avec UNICEF aux côtés des enfants les plus démunis du Togo, afin de permettre l’accès à une éducation de qualité pour tous les enfants et en particulier pour les plus vulnérables, et de lutter contre les inégalités et les violences liées au genre.

Au Togo, le taux de scolarisation en école primaire a augmenté, passant de 83,9% en 2013 à 92,0% en 2018. Pourtant, 23% des garçons scolarisés abandonnent avant la fin du primaire et ce taux atteint 30% pour les filles. Dans certaines régions les plus pauvres du pays, dont celles des Savanes et Plateaux, le taux de déscolarisation atteint les 50%. Les violences en milieu scolaire, notamment contre les filles, sont toujours une réalité.

Chaque année, pour tout produit porteur du logo UNICEF acheté durant la période de rentrée scolaire, Clairefontaine reverse jusqu’à 0,30€ à UNICEF. Les fonds collectés permettent notamment de former des enseignants, de soutenir la participation des enfants à l’école et  de sensibiliser les communautés à l’importance de l’éducation pour tous au Togo. Clairefontaine aide UNICEF à donner l’espoir d’un avenir meilleur aux enfants du Togo, et ainsi à œuvrer pour le progrès social, la lutte contre la pauvreté, et l’égalité des chances.

Sur Twitter...