L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

En 2021, 264 villes ont intégré le réseau Ville amie des enfants 2020/2026.
Rejoignez le grand réseau
Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir

Qu’est-ce qu’une assurance-vie ?

Le petit Abduli reçoit un traitement contre la malnutrition, le 18 avril 2022 au Mozambique. © UNICEF/UN0626174/Franco

Le petit Abduli reçoit un traitement contre la malnutrition, le 18 avril 2022 au Mozambique. © UNICEF/UN0626174/Franco

SOMMAIRE

  1. Qu’est-ce qu’une assurance-vie ?
  2. Transmettre son assurance-vie
  3. Comment ça marche ?
  4. Quels sont les avantages fiscaux ?
  5. À quoi sert votre don ?
  6. Je souscris à une assurance-vie 

Une assurance-vie est un contrat d’épargne dont le but principal est de se constituer un capital. Mais c’est également un formidable outil de transmission de patrimoine, avantageux fiscalement!

A noter :

  • Le capital d’une assurance-vie reste à votre disposition pendant toute votre vie : vous pouvez en disposer librement et à tout moment.
  • Un contrat d’assurance-vie ne fait pas partie de la succession de l’assuré. Il n’y a donc pas d’obligation envers les héritiers directs, comme dans le cas du legs. Et l’accord des héritiers n’a pas à être recueilli.

Saviez-vous que vous pouvez transmettre le capital de votre assurance-vie à une association ?

Découvrez comment désigner l’UNICEF France  comme bénéficiaire de votre assurance-vie, et les avantages fiscaux associés.

Transmettre son assurance-vie

Quel que soit votre contrat : assurance-vie – plan d’épargne pour la retraite – prévoyance – obsèques, vous disposez d’une clause vous permettant de désigner librement un ou plusieurs bénéficiaires.

Choisir l’UNICEF France comme bénéficiaire de son assurance-vie, c’est participer à la défense de la cause des enfants dans plus de 190 pays et territoires. Chaque don est précieux pour permettre à l’association de continuer ses actions sur le terrain et d’offrir à chaque enfant la chance de vivre une vie épanouie.

Comment ça marche ?

Si vous possédez déjà un contrat et souhaitez soutenir l’UNICEF France, vous pouvez :

Ouvrir un second contrat

Modifier votre contrat existant par un avenant désignant l’UNICEF France comme bénéficiaire

Ne vous limitez pas aux clauses « types » proposées par les organismes !

Quel bénéficiaire pour mon assurance-vie ?

Vous pouvez choisir une personne physique ou une personne morale comme bénéficiaire de votre assurance-vie. Et vous pouvez désigner un ou plusieurs bénéficiaire(s) de votre contrat.

Au Pakistan, les équipes de l'UNICEF assistent les familles et les enfants touchés par les inondations.
Au Pakistan, les équipes de l’UNICEF assistent les familles et les enfants touchés par les inondations. © UNICEF/UN0694849/Zaidi
  • Un bénéficiaire unique, l’UNICEF France : « Je désigne pour bénéficiaire l’UNICEF FRANCE à Paris 75006 »
  • Plusieurs bénéficiaires, dont l’UNICEF France : « Je désigne pour bénéficiaires l’UNICEF France à Paris 75006 pour moitié, et Mme DUPONT, demeurant à …, pour l’autre moitié »
  • Un bénéficiaire, et l’UNICEF France qui se substituera au bénéficiaire initial en cas de prédécès de ce dernier : « Je désigne pour bénéficiaire Mme DUPONT, et, en cas de prédécès de cette dernière, l’UNICEF France à Paris 75006 »

A noter :

  • Sans désignation de votre part, la clause par défaut de votre contrat d’assurance-vie s’applique (en général les héritiers, ou l’Etat en absence d’héritiers).
  • Vos bénéficiaires peuvent être changés à tout moment par simple courrier daté et signé à votre assureur.

Quels sont les avantages fiscaux ?

L’Etat entoure les assurances-vie d’une fiscalité avantageuse.

Aucun prélèvement ni aucun droit de succession ne sont retenus par l’Etat : le fruit de votre assurance-vie sera intégralement versé à l’UNICEF France.

Comment désigner le bénéficiaire de mon assurance-vie ?

La loi n’impose pas de support particulier pour mentionner les bénéficiaires de son assurance-vie. Vous pouvez simplement adresser à votre banque ou votre assureur une lettre manuscrite rédigée, datée et signée mentionnant la désignation précise de vos bénéficiaires (et la référence de votre contrat. Il est recommandé d’indiquer dans votre testament l’existence du contrat assurance-vie.

À quoi servira votre don ?

Sur le terrain et à travers le plaidoyer, l’UNICEF œuvre sur 8 grands domaines d’actions :

  • Santé et développement des enfants ;
  • Eau, hygiène et assainissement ;
  • Nutrition ;
  • Éducation ;
  • Protection des enfants ;
  • Egalité des chances et inclusion ;
  • Changement climatique ;
  • Urgence.

En désignant l’UNICEF France comme bénéficiaire de votre assurance-vie l’association, vous participez à poursuivre toutes nos actions concrètes pour offrir à chaque enfant un environnement favorable à son développement, son éducation et son bien-être.

Je souhaite désigner l’UNICEF France comme bénéficiaire de mon assurance-vie !

L’équipe legs et assurances-vie est à l’écoute de votre projet.

Le petit Abduli reçoit un traitement contre la malnutrition, le 18 avril 2022 au Mozambique. © UNICEF/UN0626174/Franco

Contactez-nous !

– Renseignez-vous auprès de votre conseiller financier ou de votre notaire
– Vous avez décidé de soutenir l’UNICEF, veillez à bien indiquer en tant que bénéficiaire : UNICEF France, 3 rue Duguay Trouin, 75006 Paris
Nous contacter