11 enfants tués au Yémen au cours des trois derniers jours

Publié le 01 décembre 2020

Déclaration de Philippe Duamelle, représentant d'UNICEF au Yémen

Sanaa'a, le 1er décembre 2020 – « 11 enfants auraient été tués ces trois derniers jours au Yémen lors de deux attaques distinctes. Les vérifications sont toujours en cours, et le nombre réel de victimes pourrait être plus élevé. Les attaques ont eu lieu dans le village d'Ad Durayhimi dans le gouvernorat d'Al Hudaydah et à Tai'z dans le sud-ouest, où il y a des lignes de front actives.

Selon les rapports, un bébé d'un mois figurait parmi les victimes. Trois autres enfants auraient été blessés.  

Le meurtre d'enfants est épouvantable. Les enfants doivent être protégés à tout moment. Nous demandons à toutes les parties au conflit d'épargner les enfants et de les tenir à l'abri du danger. Les attaques contre les civils, y compris les enfants, et les attaques contre les zones peuplées de civils violent le droit humanitaire international. »