L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

En 2021, 264 villes ont intégré le réseau Ville amie des enfants 2020/2026.
Rejoignez le grand réseau
Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir
Une jeune fille et sa famille attendent les services fournis par l'équipe mobile de santé et de nutrition dans le village d'Alisha du district de Shak, dans la province de Wardak, dans la région centrale de l'Afghanistan, le 11 juin 2022.
Une jeune fille et sa famille attendent les services fournis par l'équipe mobile de santé et de nutrition dans le village d'Alisha du district de Shak, dans la province de Wardak, dans la région centrale de l'Afghanistan, le 11 juin 2022. © UNICEF/UN0652351/Nesbitt

Absence de soins en Afghanistan: la population en état de survie

Pouvez-vous imaginer que dans certaines régions du monde, la population n’a pas accès aux soins de santé de base ? Pourtant, c’est le cas en Afghanistan où l’on survit grâce aux moyens du bord.

Sam Mort est Cheffe de la communication au bureau de l’UNICEF en Afghanistan. Elle s’est récemment rendue à Alishah, dans la province de Maiden Wardak, situé dans le centre du pays à 120 kilomètres de Kaboul. Dans ce village rural et isolé vit 150 familles, soit un peu plus de 1 000 personnes.

Une vue du village d’Alisha dans le district de Chak, dans la province de Wardak, dans la région centrale de l’Afghanistan, le 11 juin 2022. ©UNICEF/UN0652310/Nesbitt

« Que se passe-t-il si vous avez mal aux dents ? » demande Sam Mort.

« On va chez le coiffeur qui a un outil qui permet d’arracher des dents. Ce n’est pas toujours la solution la plus adéquate, mais c’est tout ce dont nous avons à disposition », répond un père de famille.

« Que se passe-t-il si une femme est en train d’accoucher ? » demande-t-elle.

« Nous prions », dit un homme. « Parfois, nous demandons à une autre femme qui a accouché de l’aider… »

« Est-ce que les accouchements se passent bien ? » demande Sam.

« De nombreuses femmes ont perdu la vie en accouchant et leurs nouveau-nés aussi. Depuis le début de l’année, 3 bébés sont morts. »

Il est difficile d’imaginer, qu’en 2022, certaines communautés n’ont jamais eu accès aux soins de santé primaires. Pourtant c’est bien le cas en Afghanistan.  

Des vies sauvées grâces aux équipes de santé de l’UNICEF

Présentes depuis plus de 65 ans dans le pays, l’UNICEF améliore l’accès aux soins à la population et visite des villages ruraux chaque semaine grâce à des équipes mobiles de santé et de nutrition.

Il y a quelques semaines, une de nos équipes mobiles de santé et de nutrition – composée de médecins, de conseillers en nutrition, d’infirmières et de sages-femmes et d’un conseiller psychosocial – s’est rendue à Alishah.

Pendant que l’équipe s’installait, les femmes et les enfants se rassemblaient progressivement, assis patiemment sur le sol.

« Je n’avais pas réalisé qu’il y aurait autant de monde. Je regrette de ne pas être venue plus tôt. », nous raconte une femme qui se trouvait en toute fin de la file d’attente.

Tout au long de la journée, des mères insistent et nous informent, à maintes reprises, à quel point elles sont soulagées par le nouveau service de santé. Pour de nombreux enfants et femmes, il s’agit de leur première consultation médicale.

« Avec mes autres enfants, j’ai accouché à la maison. Cette fois, je vais accoucher dans un centre de santé parce que la sage-femme m’a dit que c’était plus sûr pour moi et mon bébé. Elle a vérifié ma tension artérielle, m’a donné le vaccin contre le tétanos et la diphtérie, ainsi que de l’acide folique », livre Nazia, enceinte de son 5ème enfant.

« Je connais beaucoup de femmes qui sont mortes en accouchant. Très souvent, elles n’ont pas les moyens de payer les frais d’une clinique. Cette équipe mobile va sauver la vie de nombreuses femmes et futures mères », confie une habitante du village.

En mai 2022, 24 équipes mobiles de santé supplémentaires ont été déployées dans plus de 34 provinces, dont des villages difficiles à atteindre.  Au total, grâce à nos partenaires, il y a plus de 170 équipes mobiles financées par l’UNICEF dans tout le pays.

Une jeune fille et sa famille attendent les services fournis par l'équipe mobile de santé et de nutrition dans le village d'Alisha du district de Shak, dans la province de Wardak, dans la région centrale de l'Afghanistan, le 11 juin 2022.

Soutenez nos actions sur place

Pour continuer à mener à bien nos missions, nous avons besoin de vous.
Je fais un don

Plus d’articles

Voir plus