L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

297 villes et intercommunalités ont intégré le réseau Ville amie des enfants pour le mandat 2020/2026. Rejoignez le grand réseau Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Que devient la boutique de l’UNICEF France ?

Notre boutique en ligne solidaire ferme ses portes. Lisez notre FAQ pour en savoir plus.

En savoir plus
Gaza décombres petite fille
©UNICEF/UNI544658/El Baba

All eyes on Gaza : les artistes s'engagent pour les enfants de Gaza

Les artistes se mobilisent en faveur des enfants de Gaza, un territoire dévasté par plus de 200 jours de conflit depuis les attaques du 7 octobre 2023. Les chiffres sont accablants : près de 35 000 personnes auraient perdu la vie, tandis que 80 000 autres auraient été blessées, dont plus de 12 000 enfants. Nos estimations révèlent qu’un enfant est blessé ou tué toutes les dix minutes.

Les conséquences de ce conflit sont désastreuses : les bombardements ont réduit en cendres les bâtiments publics à Gaza, le peu d’écoles encore debout servent désormais d’abris aux familles désespérées en quête de sécurité. Pour elles, la vie est devenue un interminable exode. Hier refuge pour les déplacés, la ville de Rafah, à la frontière égyptienne, est aujourd’hui encerclée et sous le feu des bombes.

A Gaza, il n’y a plus assez d’eau, de nourritures, de médicaments. A Gaza, les enfants ont commencé à mourir de faim.

Alors que nous assistons impuissants à cette tragédie en direct devant nos écrans, les organisations humanitaires malgré les obstacles, poursuivent leur mission. Les camions qui passent au compte-goutte permettent d’apporter les produits de base essentiels et la nourriture dont les familles ont tragiquement besoin.

Face à cette crise, il est possible de contribuer à l’action humanitaire.

Ainsi, ensemble, sous l’impulsion du groupe Shaka Ponk, des dizaines d’artistes, humoristes, chanteurs, journalistes, animateurs, acteurs, lancent le mouvement « All eyes on Gaza ». Cette généreuse initiative vise à collecter des fonds au profit de l’UNICEF pour les enfants de Gaza. Les fonds sont tous alloués au financement des actions de l’UNICEF et de ses partenaires à Gaza en termes d’eau, d’hygiène, de santé, de nutrition, de santé mentale et de protection pour soulager les souffrances des enfants et de leur famille.

En collaborant avec l’UNICEF, ces artistes ne se contentent pas de contribuer financièrement, mais plaident également en faveur de la prise de conscience de ce drame, d’un cessez-le-feu immédiat et de la libération de tous les otages. Car, où qu’il vive, d’où qu’il soit, un enfant est toujours un enfant et sa protection doit être une priorité absolue.

Un enfant déplacé en raison de la poursuite des bombardements et des hostilités à Gaza. © UNICEF/UNI571254/El Baba

Vous aussi, participez et rejoignez le mouvement !

Grâce à votre soutien, l’UNICEF pourra fournir de la nourriture et des médicaments aux enfants victimes de ce conflit.
Faire un don