Avec la pandémie de la COVID-19, les opérations d'approvisionnement d'UNICEF ont atteint un niveau record en 2020

Publié le 08 juin 2021

UNICEF a acheté des fournitures et des services d'une valeur de près de 4,5 milliards de dollars américains en 2020 malgré les perturbations généralisées des chaînes de transport et d'approvisionnement mondiales.

New York/Copenhague, le 3 juin 2021 - Les opérations mondiales d'achat et d'approvisionnement d'UNICEF ont augmenté de 17 % en 2020 pour atteindre un montant record de 4,468 milliards de dollars US, soulignant le rôle de l'organisation dans le soutien de la réponse des gouvernements à la pandémie de COVID-19.  

La demande mondiale de fournitures médicales a bondi au début de l'année dernière, alors que les frontières se fermaient, que des interdictions d'exportation étaient imposées et que la capacité de fret international se réduisait. Pour faire face à ces défis, UNICEF a capitalisé sur des décennies d'expérience en matière d'approvisionnement et de logistique, sur ses relations avec les fournisseurs et sur son travail avec les gouvernements et les partenaires.  

Des défis sans précédent et extrêmement complexes

« Les défis de 2020 en matière d'approvisionnement et de logistique étaient non seulement sans précédent, mais extrêmement complexes » , a déclaré Henrietta Fore, directrice générale d'UNICEF. « Avec ses partenaires, UNICEF a tiré parti de ses atouts pour continuer à s'approvisionner, à acheter et à livrer des fournitures vitales, malgré l'ampleur de la crise. »

Dans son rapport annuel sur les approvisionnements publié aujourd'hui, UNICEF indique qu'en 2020, il a expédié plus de 200 millions de masques médicaux, 195 millions de gants, 5,7 millions de blouses, 3,3 millions de tests de diagnostic moléculaire COVID-19 et 16 795 concentrateurs d'oxygène à 139 pays pour soutenir la réponse à la pandémie.

Malgré les défis uniques posés par la COVID-19, le travail régulier d'UNICEF pour l'achat et la livraison de fournitures pour les enfants n'a pas été interrompu. Cela inclut la livraison de plus de 2 milliards de doses de vaccins pour assurer le maintien des programmes vitaux de vaccination de routine, selon le rapport.

« L'ingéniosité et la persévérance ont été essentielles pour relever les nombreux défis qui se sont présentés » , a déclaré Etleva Kadilli, directrice de la Division des approvisionnements d'UNICEF. « De la formation du marché à la constitution de stocks, en passant par les appels d'offres et le transport, jamais nous n'avions travaillé avec une telle rapidité, une telle agilité et une telle échelle dans tous les aspects de la chaîne d'approvisionnement. »

Sur tous les fronts

UNICEF a également poursuivi son soutien aux urgences complexes, notamment au Sahel central, en Syrie, au Venezuela et au Yémen. En 2020, UNICEF a acheté des fournitures d'urgence, notamment pour la réponse à la pandémie, pour une valeur de 682,5 millions de dollars US pour les enfants et les communautés de 143 pays et territoires, soit près du double du chiffre de 2019.

Le rapport souligne également la contribution d'UNICEF au dispositif COVAX, le mécanisme mondial qui favorise un accès équitable aux vaccins COVID-19. Jusqu'à présent, en 2021, UNICEF a coordonné les livraisons de vaccins COVID-19 à 129 pays et territoires. 

Soulignant l'importance de la coopération avec les partenaires nationaux et internationaux, y compris le secteur privé, pour atteindre ces résultats, le rapport met en lumière certaines initiatives clés telles que :  

  • Une charte conjointe historique avec le Forum économique mondial dans laquelle 18 compagnies aériennes et logistiques se sont engagées à donner la priorité au transport des vaccins COVID-19 achetés par le biais de la facilité COVAX ;
  • La conduite d'un appel d'offres conjoint au nom de 11 agences des Nations unies et de 2 ONG internationales pour établir des accords à long terme (LTA) pour l'achat d'équipements de protection individuelle de qualité ;
  • L'organisation de la toute première consultation de l'industrie de la logistique, afin d'aligner les parties prenantes autour d'une stratégie pour la réponse à COVID-19 ;  
  • Le développement de solutions de transport innovantes pour assurer la livraison de vaccins pour la vaccination de routine dans les zones difficiles à atteindre.

L'exploitation stratégique du pouvoir d'achat d'UNICEF a permis de réaliser des économies de 176 millions de dollars US pour les gouvernements et les donateurs en 2020, indique le rapport. 

Vous trouverez plus d'informations sur la façon dont UNICEF a fait une différence dans la vie des enfants en 2019 dans le rapport annuel 2020 sur l'approvisionnement.