Bangladesh : campagne massive contre la polio

Publié le 16 mars 2006 | Modifié le 29 décembre 2015

Soutenu par l'UNICEF, le Bangladesh va vacciner 18 millions d'enfants.

Le Bangladesh va vacciner 18 millions d’enfants de moins de 5 ans dans les trois prochains mois suite à la ré-émergence du virus de la polio qui avait disparu du pays depuis 5 ans (le dernier cas recensé remontait à août 2006).

Le ministre de la santé et de la famille, le Dr Khandaker Mosharraf Hossain, a annoncé que la campagne commencerait immédiatement, en mobilisant des centaines de milliers de gens à travers le pays pour préparer trois jours de vaccination, les 16 avril, 13 mai et 11 juin.

Cette décision répond au cas d’une fillette de 9 ans paralysée des suites de la polio le 23 janvier. Le 8 mars, le séquençage génétique du virus par le laboratoire de Mumbai, en Inde, spécialiste mondial de la polio, laboratoire qui teste tous les échantillons de polio du Bangladesh, a montré que le virus est apparenté à celui de l’Ouest de l’Uttar Pradesh en Inde. L’Inde est l’un des quatre pays du monde qui restent encore sujets à la maladie de façon endémique (avec le Nigeria, le Pakistan et l’Afghanistan).

La maladie pourrait se répandre dans la région immédiate du premier cas identifié et au-delà. Aucun autre cas n’a été signalé pour le moment. La situation restant incertaine, le gouvernement du Bangladesh a décidé de vacciner tous les enfants de moins de 5 ans.

« À travers le ministère de la santé, a indiqué le Dr Duangvadee Sungkhobol, représentant local de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le gouvernement du Bangladesh est engagé dans une réponse rapide et appropriée qui s’accorde aux recommandations de l’OMS pour l’éradication de la polio. L’excellent système de surveillance du Gouvernement et l’action menée rapidement prouvent que le Bangladesh est sur la bonne voie pour limiter la dispersion du virus ».

La poliomyélite (ou polio) est une maladie infectieuse grave provoquée par un virus. Cette maladie touche le système nerveux, peut causer la paralysie, voire se révéler mortelle. Le virus de la polio est absorbé en consommant de la nourriture ou en buvant de l’eau contaminée par les matières fécales d’un individu lui-même infecté. La polio affecte principalement les enfants de moins de 5 ans mais peut (plus rarement) toucher les plus âgés.

« Après cinq ans d’absence , il est regrettable que la polio réapparaisse au Bangladesh, a déclaré Louis-Georges Arsenault, le représentant de l’Unicef dans le pays. Mais l’Unicef l’OMS et le Rotary travaillent avec le gouvernement pour le soutenir dans ses efforts contre la polio, afin de faire à nouveau du Bangladesh un pays libéré de ce virus ».

Le Rotary a déjà répondu par une aide de 150 000 $US, qui a permis de soutenir les premières journées de vaccination nationales depuis 2004.

L’Initiative d’éradication mondiale de la polio est dirigée par l’OMS, le Rotary International, le CDC (US Centers for Disease Control and Prevention) et l’Unicef. L’Initiative d’éradication mondiale de la polio a réduit les cas de polio de plus de 99% depuis son lancement en 1988, en passant d’une moyenne de 350 000 cas annuels à un chiffre de 1 940 en 2005.

Soutenir nos actions