C’est la rentrée !

Publié le 15 septembre 2009 | Modifié le 24 mai 2016

De nombreux enfants à travers le monde rejoignent en ce moment les bancs de l’école. En France, au Pakistan, en Birmanie, au Mozambique, les préoccupations ne sont évidemment pas les mêmes… mais l’éducation est un droit pour tous.

Tous les enfants ont le droit d’aller à l’école. C’est écrit dans la Convention internationale des droits de l’enfant qui fête cette année ses 20 ans.Les Etats qui ont ratifié ce texte se sont notamment engagés à rendre l'enseignement primaire obligatoire et gratuit pour tous.
Dans certains pays, les guerres, les conflits, la misère empêchent cet accès universel aux salles de classes. Et parfois, les politiques publiques manquent encore de détermination.

L’école dans les pays en crise

Dans les situations d’urgence, l’UNICEF travaille sur le terrain pour que les enfants puissent retrouver au plus vite une scolarité normale. En Birmanie, par exemple, plus d’un an après le cyclone qui a ravagé le pays, de nombreuses écoles ont été reconstruites…même s’il faut poursuivre les efforts.

« Des Ecoles pour l’Afrique »

En partenariat avec la Fondation Nelson Mandela, l’UNICEF a lancé l’opération «Des écoles pour l’Afrique » qui vise à scolariser 4 millions d’enfants dans six pays africains. Découvrir l’opération.

Au Mozambique, 750 écoles primaires doivent bénéficier de ce programme.

Ecole pour tous en France ?

En France enfin, contrairement aux idées reçues, tous les enfants n’ont pas encore accès à l’éducation. Les enfants handicapés ne bénéficient notamment pas tous d’une éducation optimale.

 

Soutenir nos actions