Comment administrer les vaccins contre la Covid-19 dans les zones rurales du Népal ?

Publié le 22 octobre 2021

Depuis 4 ans, Birma transporte des vaccins de routine au centre de santé de Pipalchauri dans la région rurale de Darchula, à l'extrême Ouest du Népal, à la frontière avec l'Inde. Aujourd’hui, grâce à COVAX, elle transporte également des vaccins contre la Covid-19.

Birma parcourt les sentiers vallonnés du district de Darchula, au Népal avec une boîte de vaccins fermés sur son dos. En tant qu’agent de santé, elle doit apporter les vaccins au centre de santé de Pipalchauri. Jusqu'à cette année, elle transportait uniquement des doses destinées à la vaccination de routine des enfants du village. « Depuis quelques mois, je fais le même chemin, mais avec des doses de vaccins contre le coronavirus ».

Birma, agent de santé, qui transporte les vaccins contre la Covid-19 sur son dos, dans une zone rurale au Népal.

Ces doses que transportent Birma font partie des 1,5 million de doses obtenus grâce à l’initiative COVAX, dont fait partie UNICEF, il y a quelques semaines.  À Darchula, comme dans d'autres régions du Népal, les vaccins sont actuellement administrés aux personnes vulnérables et prioritaires, dont les personnes handicapées.

S’il est possible de faire une partie du trajet en voiture, Birma préfère s’y rendre à pied. « Les routes ici ne sont pas fiables pendant de nombreux mois de l'année, en particulier pendant la mousson », nous explique-t-elle, en raison des dangers liés aux glissements de terrain qui suivent souvent les fortes pluies, rendant les routes déjà étroites et rocheuses impraticables pendant des semaines.

Birma, agent de santé, livre les doses de vaccins contre la Covid-19 auprès du centre de santé de Pipalchauri dans une zone rurale au Népal.

Dans sa communauté, Birma est devenue une véritable icône: « Les gens attendent avec impatience les doses, ils me demandent constamment quand ils arriveront, quand ils pourront les recevoir, quand ce sera leur tour. A vrai dire, c’est la partie la plus gratifiante de mon travail de savoir que les enfants et leurs familles vulnérables aux maladies ont aujourd’hui accès aux vaccins », se confie-t-elle. « Je suis fière d’apporter ma pierre à l’édifice ».

Garantir à tous l’accès des vaccins contre la Covid-19

Au Népal, la campagne de vaccination s'est accélérée atteignant 20,6 % de la population ciblée en septembre 2021.  Cependant, 75% de la population éligible n’a pas encore reçu une première dose.

Avec ses principaux partenaires de santé, UNICEF soutient le gouvernement du Népal pour faire face à la pandémie. Nous fournissons des équipements essentiels pour renforcer la chaine du froid avec des réfrigérateurs et des boîtes froides et nous aidons les autorités locales sur le plan logistique. A travers COVAX, UNICEF souhaite garantir la distribution de vaccins contre la Covid-19 dans tous les pays et territoires, et ce, de façon équitable.

Rejoignez le mouvement UNICEF : tous vaccinés, tous en sécurité !