Constantine : la générosité en héritage

Publié le 27 août 2013 | Modifié le 05 octobre 2018

Constantine a décidé de léguer une partie de ses biens à l’UNICEF après avoir découvert l'organisation sur un stand de cartes de vœux. Son histoire personnelle l'a poussée à agir en faveur des enfants du monde.

Alors qu'elle tenait un stand lors d'un événement, Constantine a découvert juste à côté d'elle celui que tenait l’UNICEF. C’est comme cela qu’elle a découvert le combat que nous menons en faveur des enfants du monde. Elle a continué à s’informer et elle a finalement inscrit l'association sur son testament. Pour elle, il est primordial de rappeler que « les enfants ne sont pas responsables de ce qui leur arrive » et qu'ils doivent à ce titre être accompagnés.

Pour lire la suite, consultez notre site dédié au legs.

 

EN SAVOIR PLUS SUR LES LEGS ET ASSURANCES-VIE
EN FAVEUR DE L’UNICEF