Copenhague : des secours envoyés au monde entier

Publié le 31 juillet 2007 | Modifié le 26 mai 2015

La centrale logistique de l'Unicef, basée à Copenhague, au Danemark, fait le bilan de l’année 2006.

La centrale logistique de l'Unicef, basée à Copenhague, au Danemark, fait le bilan de l’année 2006.
La Division des approvisionnements est chargée de superviser les achats et les opérations logistiques de l'Unicef dans le monde. Cet entrepôt fournit les bureaux de terrain et répond aux situations d’urgence.

En 2006, l'Unicef a acheté pour près de 878 millions d’euros de fournitures destinées aux enfants et à leur famille. Les achats sont axés sur les priorités de l'organisation : survie et développement de l'enfant / éducation de base et égalité des sexes / lutte contre le VIH/sida / protection des enfants.

Nos spécialités sont les suivantes :

  • moustiquaires, insecticides et médicaments anti-paludisme,
  • vaccins et matériel d'injection sûr, équipements nécessaires à la chaîne de froid,
  • appareils, consommables et équipement médicaux,
  • produits pharmaceutiques et micronutriments,
  • médicaments et tests diagnostics pour le VIH/sida,
  • eau, environnement et assainissement,
  • équipements pédagogiques,
  • kits préconditionnés (santé, éducation, jeux).

Plus de 12 millions d'enfants sont retournés à l'école en 2006 grâce au matériel éducatif, notamment en République démocratique de Congo, au sud du Soudan, en Irak et en Afghanistan. C'est dans les situations d'urgence que la composante approvisionnement des programmes d'éducation de l'Unicef est la plus visible, grâce au succès du kit "école en boîte", utilisé depuis le milieu des années 1990.
3 centres d’urgence
Afin d'améliorer les opérations d'approvisionnement, la Division a créé un réseau mondial de centres d'approvisionnement d'urgence, permettant d'acheminer plus vite et à moindre coût les fournitures aux enfants et à leurs familles dans le besoin. Ces centres, situés à Johannesburg, Dubaï et Panama, possèdent des stocks permettant de répondre aux besoins de 320 000 personnes pendant trois semaines. Ils sont gérés depuis la centrale principale de l'Unicef à Copenhague.

Pendant les opérations d’urgence, la Division des approvisionnements joue un rôle essentiel en mobilisant et en affrêtant du matériel d’aide et en fournissant un soutien technique. En 2006, la division a appuyé près de 60 pays en situation d’urgence. L’Unicef travaille avec le PAM, le HCR et le Centre Logistique Commun des Nations Unies durant les opérations d’urgence d’envergure et complexes.
Lutter contre le paludisme et le VIH/sida
L'Unicef continue à fournir des vaccins à 40% des enfants du monde ainsi que des médicaments antirétroviraux (ARV) et des tests diagnostiques pour le VIH/sida à 49 pays. Une diminution des prix substantielle a été observée et le nombre de médicaments ARV achetés par l'Unicef est passé de 2,8 millions à environ 4,5 millions en 2006 pour une somme de 32,5 millions d’euros.

L’Unicef reste l'un des plus importants acheteurs de nourriture thérapeutique pour enfants et bébés ainsi que de moustiquaires. En effet, pour lutter contre le paludisme, la fourniture de moustiquaires et d'insecticides en Afrique a été l'une des priorités de la division au cours des dernières années. L'achat de moustiquaires et d'insecticides a augmenté considérablement, atteignant 25 millions en 2006 pour une valeur d’environ 85 millions d’euros.

Parmi les 20 premiers pays auprès desquels l'Unicef s'approvisionne, huit sont des pays dans lesquels l'Unicef intervient. De fait, un tiers de l'ensemble des achats de l'Unicef est effectué auprès de fournisseurs de pays en développement.

265 000 kits d'urgence en 2006

Environ 265 000 kits d'urgence ont été préparés à l'entrepôt de Copenhague en 2006.

Les kits préconditionnés par l’Unicef :

  • La nouvelle trousse de prophylaxie postexposition. La prophylaxie postexposition est un traitement qui est utilisé pour réduire le risque d'infection par le VIH d'une personne qui a été violée ou exposée accidentellement au virus.
  • Le kit sanitaire d'urgence a été conçu par l'Unicef et ses partenaires pour répondre aux premiers besoins de santé des populations déplacées ne disposant pas de centres de santé. Il contient des médicaments, des fournitures médicales et du matériel médical de base pour 10 000 personnes et pour trois mois.
  • Le kit d'approvisionnement familial en eau comprend des produits comme des conteneurs d'eau, des seaux, du savon et des comprimés de purification de l'eau, destinés à répondre aux besoins de dix familles.
  • La trousse obstétrique et chirurgicale contient des fournitures et des instruments (instruments chirurgicaux, stérilisation de base, matériel de réanimation...) permettant aux dispensaires de prendre en charge en moyenne 100 accouchements, dont 50 présentant des complications et une intervention chirurgicale (avec en moyenne 25 césariennes).
  • Pour les accouchements ne présentant pas de complications, l'Unicef a mis au point la trousse de sage-femme, comprenant des médicaments de base, des fournitures médicales pouvant être réutilisées, du matériel médical et du matériel de base de stérilisation et de réanimation. Cela permet au centre de santé de prendre en charge en moyenne 50 accouchements sans complications.
  • La trousse de premiers secours permet à toute personne de traiter ou de panser diverses blessures ou maladies sans grande gravité, comme des coupures au doigt, brûlures légères ou infections oculaires. Elle peut par exemple servir à la maison ou à l'école.

Soutenir nos actions