Coronavirus : les précautions à prendre dans les écoles

Fermetures, mesures de précaution, enfants stigmatisés... Les incidences du coronavirus dans les établissements scolaires sont nombreuses. Retrouvez les recommandations et préconisations d'UNICEF.

Aujourd’hui, des centaines de millions d’enfants voient leur école fermer en raison du coronavirus. C’est notamment le cas de centaines de milliers d’enfants en France. Mais quelles activités mettre en place si l'école de votre enfant est fermée ? Quelles sont les mesures que les établissements scolaires doivent mettre en place pour assurer la sécurité des enfants ? Retrouvez-ci dessous tous les conseils d'UNICEF.

Face au coronavirus, faut-il fermer les écoles ?

La décision de fermer une école ou une institution publique en réponse à une crise sanitaire est en général prise par le gouvernement et les autorités sanitaires. Ces décisions doivent reposer sur des preuves scientifiques et sur un risque local d'infection. En collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé et la Croix-Rouge, nous avons développé une série de recommandations pour les établissements scolaires.

Comme nous l'avons observé dans des crises antérieures, la fermeture d'écoles peut avoir des effets néfastes sur le bien-être des enfants et leur apprentissage, particulièrement quand ils sont issus de communautés vulnérables. Dans le cas où des écoles sont fermées, des dispositions doivent être prises pour assurer la continuité de l'apprentissage, notamment la possibilité d'un enseignement à distance. Les enfants doivent pouvoir continuer à accéder aux services essentiels et un plan de réouverture doit également être élaboré.

Quand une école demeure ouverte, des recommandations claires doivent être mises en place pour s'assurer que les enfants et leur famille soient en sécurité et informés. Il faut notamment veiller à ce qu'aucun enfant ne soit stigmatisé du fait de ses origines. En effet, cette stigmatisation fait empirer la situation puisque non seulement, on vise des personnes qui n’ont potentiellement aucun problème de santé, mais on laisse aussi entendre que des personnes qui pourraient avoir contracté le virus peuvent éviter tout dépistage, ce qui ne fait que renforcer la contagion. En propageant ou en laissant circuler de telles idées, on met tout le mond en danger.

La fermeture des écoles permet-elle d’éviter la contagion ?

Nous ne disposons pas encore de suffisamment d’informations sur le virus qui occasionne le Covid-19 et sur les incidences de la fermeture d’écoles dans la contagion. D’après les études de l’OMS, la fermeture coordonnée et préventive d’établissements scolaires pendant une grave épidémie ou une pandémie a un impact modéré sur la contagion. Il faut garder à l’esprit que la fermeture d’école a des effets ambivalents sur les enfants, particulièrement les plus précaires.

Que peut-on faire si une école est fermée ?

Les parents doivent faire en sorte que les enfants puissent poursuivre leurs apprentissages à domicile, par la lecture, le jeu, ou en travaillant sur des devoirs transmis par l’école. Des plateformes en ligne sont également disponibles, UNICEF vous en recommande quelques-unes. Nous mettons également à votre disposition des ressources pour parler du coronavirus avec vos enfants et des activités à pratiquer à la maison.

Notez que l’apprentissage en ligne ne remplace pas un enseignant ou un parent, particulièrement chez les plus jeunes enfants. Veillez en outre à protéger les données numériques de votre enfant.

De nombreux enseignants à travers le monde continuent à donner des cours en ligne, à domicile, ou via des groupes WhatsApp et des conférences Skype. Certains professeurs donnent cours en petit groupe.

Djibouti 2018 : une écolière lève la main afin de poser une question à son professeur dans une école pour enfant défavorisé

Que fait UNICEF en matière d'éducation pendant la crise du coronavirus ?

Nous travaillons aux côtés des gouvernements pour qu’ils adaptent leur plan d’action face au coronavirus, en nous assurant qu’ils sont suffisamment préparés, que des mesures sont mises en place dans les écoles, que les enseignants, les élèves et leur famille sont informés et que dans le cas où des écoles ferment, l’accès au service éducatif soit maintenu.

En Chine, par exemple, nous publions chaque semaine un programme d’activités que les parents peuvent effectuer avec leurs enfants et nous transmettons des conseils et des recommandations pour le bien-être des enfants.