Déclaration d'UNICEF sur le conflit du Haut-Karabakh

Publié le 18 octobre 2020

Le conflit en cours dans le Haut-Karabakh et au-delà inflige un tribut effroyable et inacceptable aux enfants.

New York/Genève, le 17 octobre 2020 - En plus du nombre croissant d'enfants tués ou blessés, des dizaines de maisons et d'écoles ont été endommagées ou détruites. D'innombrables enfants et familles ont enduré des traumatismes psychologiques et une détresse extrêmes pendant des semaines.

UNICEF lance un appel, dans les termes les plus fermes possibles, pour une mise en œuvre immédiate du cessez-le-feu humanitaire que les deux parties ont accepté le 9 octobre. Les enfants, les familles et les installations civiles dont ils dépendent doivent être protégés, conformément au droit international des droits de l'homme et au droit humanitaire. Une cessation complète des hostilités est dans l'intérêt supérieur de tous les enfants.

###