Face au Covid-19, nos actions en France avec Action Contre la Faim

Publié le 17 avril 2020

Pour venir en aide aux plus vulnérables face au coronavirus, UNICEF France et Action Contre la Faim ont lancé un programme de distribution de produits d’hygiène.

Qu’ils vivent à la rue, dans des bidonvilles, des squats, des campements de fortune ou des hôtels sociaux, de nombreux enfants vulnérables sont particulièrement fragilisés par la crise sanitaire liée au Covid-19. En France, on estime par exemple que 40% des personnes vivant en bidonville sont des enfants. Ces personnes marginalisées ne doivent pas être oubliées dans la lutte contre le coronavirus et une approche adaptée doit être mise en place pour les aider. C’est ce que nous nous employons à faire, en soutenant des associations locales : en collaboration avec Action Contre la Faim, Unicef France a lancé un projet d’accès à l’hygiène, l’eau et l’assainissement qui bénéficie directement à environ 3500 personnes (dont 1000 femmes et 1400 enfants) à Paris et dans plusieurs villes du Val-de-Marne et de Seine-Saint-Denis.

Améliorer l’hygiène pour prévenir la contamination

Le premier objectif de ce projet, c’est d’informer les enfants et leur famille. Ils se retrouvent souvent démunis et perdus car les associations qui les accompagnaient ont dû cesser leur activité. Des outils sont donc élaborés dans les langues des personnes rencontrées pour les renseigner sur les gestes à adopter en matière de santé.

Pour ces personnes vulnérables, les mesures de confinement ont très souvent occasionné une diminution des revenus et la pauvreté est encore plus forte qu’à l’accoutumée. Certains ménages doivent tirer une croix sur les produits d’hygiène, pourtant indispensables pour se prémunir contre le Covid-19. C’est la raison pour laquelle, avec la contribution d’UNICEF France, Action Contre la Faim distribue des produits du quotidien : du savon, du shampoing, des serviettes jetables, des brosses à dent et du dentifrice ainsi que des flacons de gel hydro-alcoolique. Pour les familles, du matériel d’entretien (lessive, balai, serpillière) est également fourni pour que les enfants évoluent dans un environnement plus sain.

Ces activités viennent compléter les nombreuses distributions alimentaires qui ont dû être mises en place sur le terrain, les personnes n’ayant souvent plus les moyens de se nourrir correctement. Par ailleurs, des échanges ont lieu avec les autorités pour s’assurer que des points d’eau potable et des toilettes soient mis à disposition des personnes. Prendre une douche ou se laver les mains peut être difficile pour les populations en bidonvilles en particulier, problème exacerbé en période de confinement. Nos demandes de point d’eau ont été suivies d’effet dans plusieurs endroits et nous nous en réjouissons.

UNICEF France s’assure en outre que la mise en place de ces différentes activités bénéficie bien à tous les enfants vivant dans ces lieux, et que les salariés ou bénévoles des associations partenaires du projet connaissent les procédures et les réflexes à avoir sur la protection de l’enfance.

En soutenant UNICEF, vous nous aidez à poursuivre ces actions indispensables dans la lutte contre le Covid-19.

Soutenir nos actions