Fiche pays (Soudan)

Publié le 22 mars 2007 | Modifié le 31 mars 2016

Le conflit armé se poursuit au Darfour, et il aurait touché 1,8 million d'enfants. Un bon nombre de ces enfants ont été exposés à de grandes violences. La maladie, la malnutrition et des interruptions de services essentiels tels que l'eau et l'enseignement laissent des traces.

Dans le Sud Soudan, un accord de paix intervenu en janvier 2005 a mis fin à des décennies de guerre civile et offert une chance historique de remédier à la situation désespérée dans laquelle se trouvaient là-bas les enfants. On espère que les droits des femmes et des enfants vont constituer une priorité alors que se redessine la carte politique.

Problèmes à résoudre pour les enfants au Soudan

  • Environ un enfant soudanais sur dix meurt avant d'avoir atteint l'âge de cinq ans. Le paludisme, les infections respiratoires aiguës et les maladies diarrhéiques causent chaque année la mort de plus de 100 000 enfants.
  • Dans le Sud Soudan, la situation des femmes et des enfants est épouvantable. Le taux de mortalité maternelle dans la région serait égal à environ trois fois celui enregistré dans le reste du pays.
  • Plus de 20 millions de personnes n'ont pas accès à l'assainissement et 17 millions ne disposent pas d'eau salubre.
  • Des milliers d'enfants qui avaient été enrôlés comme soldats dans les groupes armés ou qui leur étaient associés d'une autre manière ont besoin d'une aide pour leur réinsertion dans la société.
  • Plus de deux 2 millions de personnes dépendent de l'aide alimentaire. Moins de un pour cent des foyers utilisent du sel iodé, ce qui contribue à expliquer un taux de goitre soit de 22 pour cent.
  • Dans le Nord Soudan, la mutilation génitale féminine - une pratique qui cause un préjudice irréparable aux filles - demeure un problème.
  • Au Darfour, plus de la moitié des enfants de 6 à 13 ans, et, au Sud Soudan, près des trois quarts des enfants d'âge scolaire ne vont pas en classe. Seulement un pour cent des filles achèvent leurs études primaires au Sud Soudan.

Actions en faveur des enfants et résultats obtenus

  • L'accord de paix au Sud Soudan a permis à l'aide humanitaire d'atteindre une zone plus vaste et a renforcé la volonté des donateurs d'apporter une contribution.
  • Des centaines de milliers de femmes et d'enfants déplacés ont commencé à retourner chez eux au Sud Soudan. L'UNICEF et ses partenaires fournissent un abri, une assistance médicale et nutritionnelle, du matériel éducatif et une formation, l'assainissement et de l'eau salubre.
  • Une campagne massive de vaccination, touchant près de 10 millions d'enfants, a permis de faire baisser le nombre de cas de rougeole. Ils sont passés de 400 000 à 1 200 en seulement deux ans. Dans le cadre d'un programme d'éradication de la polio, 7 millions d'enfants ont été vaccinés. En 2004, 125 cas de polio ont été signalés ; en 2005, on n'a confirmé au Soudan que 26 cas. L'UNICEF et ses partenaires ont également distribué des suppléments de vitamine A et procédé à 1,5 million de vaccinations contre la fièvre jaune.
  • Au Darfour et dans le Nord Soudan, l'UNICEF et ses partenaires ont approvisionné en eau salubre des millions de personnes et ont fourni pour elles des services sanitaires essentiels, permettant de réduire de plus de la moitié les taux de mortalité infantile.
  • L'UNICEF et ses partenaires ont mis en place des programmes alimentaires au Sud Soudan en faveur de 100 000 enfants souffrant de malnutrition. Au Darfour, le taux de malnutrition global a pratiquement baissé de moitié.
  • La construction et la réparation d'écoles a permis à près de 500 000 enfants de retourner en classe. Les taux d'inscription au Darfour n'ont jamais été si élevés.

Soutenir nos actions