Kirghizistan : 100 000 personnes en fuite

Publié le 15 juin 2010 | Modifié le 24 décembre 2015

Depuis le 10 juin, le Kirghizistan est déchiré par des conflits qui ont éclaté dans les provinces du sud. Des dizaines de milliers de personnes tentent de quitter le pays pour fuir les violences.

On compte déjà 100 000 réfugiés dans le pays voisin, l’Ouzbékistan, qui pour faire face aux besoins,  réclame l’aide de la communauté internationale. L’Unicef a déjà envoyé six camions de produits de première nécessité : 76 tentes,  plus de 2200 couvertures, 25 kits de premiers soins, des vêtements, des pastilles de purification d’eau…

95% des réfugiés sont des enfants, des femmes et des personnes âgées

Les réfugiés ont été pris en charge par le gouvernement ouzbek, qui a ouvert des écoles et des collèges pour les loger. Mais le pays dit ne pas pouvoir faire face à l’afflux, trop important, et a donc fermé sa frontière avec le Kirghizistan. L’Unicef et la communauté internationale se mobilisent, d’autres approvisionnements sont attendus dans les jours à venir.
 

Soutenir nos actions