L’UNICEF intervient pour les enfants déplacés irakiens

Publié le 19 juin 2014 | Modifié le 19 septembre 2017

Face aux déplacements massifs d’Irakiens suite aux violences qui ont éclaté le 5 juin dans la ville de Mossoul, l’UNICEF a acheminé du matériel d’urgence pour venir en aide aux enfants affectés.

L’UNICEF estime que près de 450 000 enfants ont dû fuir leur domicile avec leur famille suite à la récente crise à Mossoul et dans la province d’Al-Anbar.
 
« La situation à laquelle font face les enfants est alarmante. Leur vie a été sérieusement mise en danger par l'escalade de la violence », selon Marzio Babille, le représentant de l'UNICEF en Irak.
 
L'UNICEF travaille avec des organisations partenaires pour répondre aux besoins des familles et des enfants déplacés et ceux qui sont restés sur place. Les priorités les plus immédiates sont l'accès à l'eau, l’assainissement, la vaccination pour prévenir tout risque épidémique, dont la polio, réapparue cette année en Irak, et la rougeole.
 
« La communauté humanitaire a été submergée par la soudaineté et l’amplitude des déplacements de population de la semaine dernière. Notre priorité est de répondre aussi rapidement que possible aux besoins des enfants irakiens en fournissant du matériel de secours », a indiqué M. Babille.
 
Depuis le début de la crise, l'UNICEF a acheminé 33 TONNES de matériel de secours pour les enfants, à Erbil, en Irak, dont 10 tentes, 2000 couvertures, 20 kits "l'école en boite", 5000 kits d'hygiène ,20 kits de développement de la petite enfance ainsi que des Kits récréatifs.

Inscrivez-vous

Suivez toutes les actualités de l'UNICEF

Soutenir nos actions