Le choléra frappe encore

Publié le 28 octobre 2009 | Modifié le 31 mars 2016

Après l’épidémie qui a ravagé le Zimbabwe l’année dernière, un autre pays d’Afrique continentale est gagné par cette maladie causée par la pauvreté et le manque d’hygiène. Déjà plus d’une centaine de cas de choléra enregistrés dans le pays. Et deux personnes atteintes de poliomyélite sauvage ont été recensées dans le nord-ouest. Aucun cas n'avait été signalé depuis dix ans.

Depuis le 16 septembre dernier, 111 cas de choléra  (lien vers page sur cette maladie) ont été dénombrés au Burundi, près de la frontière avec la République Démocratique du Congo. Parmi ces malades,  24 enfants de moins de 5 ans.

Le choléra n’est pas la seule maladie à affecter en ce moment cet Etat d’Afrique continentale. Deux cas de poliomyélite sauvage de type 1 ont été enregistrés fin septembre au nord ouest du pays. Les premiers depuis 2009. Dans l’un des deux cas au moins, la maladie a été importée de la RDC. Il existe pourtant un vaccin contre cette maladie qui s’attaque aux muscles et peut causer une paralysie irréversible.

L’Unicef vaccine contre la polio

Des campagnes de vaccination contre la polio organisées par l’Unicef et ses partenaires, notamment gouvernementaux, ont débuté cette semaine pour atteindre tous les enfants du pays. Au total, ce sont donc plus de 1,5 million d’enfants de moins de 5 ans qui sont concernés. Ces opérations devraient durer jusqu’au 12 novembre prochain. Un objectif : faire barrage contre cette maladie virulente.

Mais les Burundais sont aussi menacés par une épidémie de grippe A (H1N1). Cette dernière a déjà touché les pays voisins, faisant un mort en Tanzanie et 158 cas recensés en tout. Au Rwanda voisin, 31 cas ont été comptabilisés pour l’heure.

Découvrez le dernier rapport sur la vaccination dans le monde : 24 millions d’enfants sont toujours privés de vaccins.

Soutenir nos actions