Philippines : premières actions grâce à vos dons

Publié le 13 novembre 2013 | Modifié le 31 août 2015

L’UNICEF, qui intervient aux Philippines depuis 1947, a adapté son action sur place à l’urgence qui s’est déclenchée suite au passage du typhon Haiyan le 8 novembre dernier. Equipe renforcée, acheminement de matériel d’aide d’urgence, prise en charge des enfants… Nous avons pu agir rapidement grâce à vos dons. Mais les enfants ont encore besoin de vous !

Le typhon Haiyan a tout dévasté sur son passage. Bilan au 14 novembre : 11.5 millions de personnes affectées, dont plus de 4 millions d’enfants, 2.5 millions de Philippins nécessitant une aide alimentaire, des dizaines de milliers d’habitations détruites… La population manque d’eau potable, d’abris, de secours médicaux de base, de nourriture, de services d’hygiène, etc. Et les dangers pour les enfants sont grands : malnutrition aigue, risque d’exploitation et de trafic, épidémies liées notamment à l’eau contaminée…
 

400 000 euros envoyés, et des actions concrètes

 
L’UNICEF France a alloué immédiatement 400 000 euros de son fonds d’urgence pour venir en aide aux enfants et leurs familles victimes de cette catastrophe nationale sans précédent, et soutenir ses programmes d’urgence dans le pays. Depuis le passage du typhon, l’UNICEF a notamment acheminé un avion-cargo de 60 tonnes de matériel d’urgence pour venir en aide à 10 000 familles. Voici d’autres exemples concrets d’actions menées sur place par les équipes de l’UNICEF en date du 14 novembre :
 
EAU, HYGIENE, ASSAINISSEMENT :
-45,000 personnes par jour bénéficieront d’eau potable à Tacloban dans les jours à venir
-A Roxas, dans les jours à venir, 19,000 personnes pourront bénéficier d’eau potable et de kits d’hygiène. De plus, du matériel pour mettre en place des latrines pour 8,500 personnes sera disponible.
-L’UNICEF envoie actuellement depuis Copenhague : 20 générateurs pour assurer le fonctionnement de stations de traitement de l’eau ; 1200 kits de contrôle de la qualité de l’eau ; des réservoirs d’eau pour assurer l’accès à l’eau à 13,000 personnes par jour, et du matériel pour construire des latrines pour 30,000 personnes.
-Un camion de fournitures d’hygiène (savon, détergents et articles d’hygiène personnelle…) est en route vers Tacloban
-70 latrines (toilettes) temporaires portables sont en cours de livraison dans les zones affectées
-L’UNICEF fournit sur place l’expertise technique pour identifier les options d’urgence en matière d’assainissement (latrines temporaires, système de gestion des eaux usées et des fausses septiques) et pour assurer un veille et une surveillance de la qualité de l’eau afin de limiter/prévenir la progression des épidémies.

SANTE ET SURVIE DE L’ENFANT :
En cours de livraison dans les zones affectées :
-Des kits d’urgence Santé permettant de couvrir les besoins de base en santé de 90 000 personnes ; de l’acide folique et des antibiotiques pour les enfants et les adultes, sont en cours de livraison.

PREVENTION ET PRISE EN CHARGE DE LA MALNUTRITION :
En cours de livraison dans les zones affectées :
-UNICEF va assurer la mise en place et la fourniture en matériel et en aliments et laits thérapeutiques de centres nutritionnels thérapeutiques pour traiter les enfants souffrant de malnutrition aigue sévère
-Aliments thérapeutiques prêts à l’emploi et 1,35 millions de sachets de micronutriments en poudre.
 

Un défi logistique

 
Nous faisons notre maximum et utilisons tous les moyens à disposition pour atteindre les enfants et leurs familles qui attendent de l’aide. Mais sur place, les populations sont très difficiles d’accès et toutes les organisations d’aide humanitaire sont ralenties par de nombreux obstacles à surmonter : routes coupées, zones nécessitant d’être déblayées, manque d’électricité, de carburant, de moyens de télécommunications…
 

Besoin de votre soutien !

 
Toutes ces actions, nous pouvons les mener grâce à vous, grâce à vos dons. L’UNICEF a estimé à 25 millions d’euros la somme nécessaire pour répondre aux premiers besoins des enfants dans cette urgence. Voici ce que vos dons peuvent permettre : 
 
52 € (13€ après déduction fiscale) = par ex. 2 kits de premiers secours : aspirines, scalpels, pansements, désinfectants…
78€ (19,50€ après déduction fiscale) = par ex. 15 000 tablettes de comprimés pour purification de l’eau
140 € (35€ après déduction fiscale) = par ex. 400 sachets d’aliments thérapeutiques
1514 € (467,80€ après déduction fiscale) = par ex. 1 tente de 42m²
 
Merci de votre soutien !

Appel aux dons

25 millions d’euros nécessaires pour assurer aux enfants :

- eau potable, hygiène, assainissement
- interventions nutritionnelles d’urgence
-protection contre les risques d’abus, de violence, de négligence et d’exploitation
-accès continu à une éducation

Faites un don maintenant, merci !

Soutenir nos actions