Refusons l'échec scolaire !

Publié le 17 août 2010 | Modifié le 22 décembre 2015

Pour sa 3e édition, le 22 septembre 2010, la Journée du refus de l'échec scolaire, parrainée par l'Unicef, s'intéressera plus particulièrement aux souffrances des enfants à l'école.

 

 

Chaque année, 150 000 jeunes sortent du système scolaire sans diplôme, soit près d'un jeune sur cinq. Lutter contre l'échec scolaire est une urgence pour notre société. Et souvent, au centre du processus de production de l’échec scolaire, il y a la souffrance à l'école.

Mais comme la souffrance au travail il y a quelques années, la souffrance à l'école reste une réalité méconnue. Pourtant, à en croire le "Baromètre du rapport à l’école des enfants de quartiers populaires" publié par l’Afev depuis 2008, c’est un phénomène d'ampleur. L’OCDE, de son côté, classe la France 22e, sur 25, en termes de qualité de vie à l'école.

L’objectif de la Journée du Refus de l’échec scolaire (JRES) organisée par l'Afev : interpeller les médias et les décideurs politiques, sensibiliser le grand public à cette problématique, et bien sûr établir un dialogue et chercher des solutions avec les différents acteurs de l’éducation, au travers de rencontres-débats et de temps d’échange entre élèves et enseignants, organisés dans une vingtaine de villes partenaires et une dizaine de collèges en France.

 

Un dossier pédagogique Unicef « Bien vivre à l’école »

 

Pour l'Unicef, tous les enfants ont droit à une éducation de qualité, non discriminante, qui leur permettra d'acquérir les connaissances nécessaires pour se construire un avenir, avoir un métier, jouer un rôle actif dans la société et ainsi avoir une vie meilleure.

C'est pourquoi l’Unicef et « Citoyen de demain » s’associent, dans le cadre de la JRES, pour proposer un dossier pédagogique sur le thème du "Bien vivre à l'école", (téléchargeable ici !) destiné aux enseignants de cycle 3 et de 6e(8-12 ans) et composé de 3 séquences pédagogiques pour ouvrir le débat et mener des ateliers en classe pour mieux connaître l'école, mieux vivre ensemble et mieux apprendre à l'école.

Parce qu’il est plus que jamais nécessaire de réaffirmer le lien entre éducation, citoyenneté et solidarité, pour mieux envisager les situations de souffrances scolaires dans lesquelles se retrouvent beaucoup d'enfants et de jeunes, et qui peuvent aboutir à des situations "d’échec scolaire".

 

 

Faites-nous part de votre avis et échangez à ce sujet avec d’autres enseignants : laissez-nous vos commentaires en cliquant ici !

En savoir plus

Découvrez le programme de la JRES 2010

Téléchargez ici notre dossier pédagogique « Bien vivre à l’école », conçu en partenariat avec Citoyen de demain !

Soutenir nos actions