Sally's Orphanage

Publié le 02 avril 2006 | Modifié le 31 mars 2016

Au Kenya, dans une région où le sida touche plus d'1 personne sur 3, Sally's Orphanage est, pour 70 enfants orphelins et/ou malades, l'unique refuge, l'unique foyer.

Le Sally Orphanage Home se trouve près de la ville de Awendo, dans le district de Migori, à une heure de route de Homa Bay, dans la province du Nyanza, à l'Ouest du Kenya. Cette région est la plus touchée du pays par l'endémie de sida : la séro-prévalence chez la population adulte a dépassé 30%.

En décembre 2003, l'orphelinat prend soin de 70 enfants de 0 à 17 ans. 53 enfants sont résidents permanents, et 17 y passent la journée et dorment le soir chez des parents qui ne peuvent pas assurer leur subsistance.

Molly essaie autant que possible de laisser les enfants chez ce qu'il leur reste de famille, et d'apporter de l'aide (nourriture et vêtements) dans la famille. Mais cette aide est souvent détournée vers d'autres personnes. Pour éviter ces abus, Molly se voit souvent forcée de prendre les enfants à l'orphelinat.

Les enfants sont pour la plupart orphelins pour cause de sida. Quelques-uns sont eux-mêmes séropositifs, par transmission fœto-maternelle ou, pour quelques adolescentes, après des rapports sexuels non protégés (et souvent forcés).

Les enfants dorment dans de grands dortoirs, les lits sont pourvus de matelas, draps et couvertures. Par manque d'espace et de lit, il n'y a pas tout à fait un lit par enfant, les petits enfants partagent un lit pour deux ou trois.

L'orphelinat a un champ, cultivé par les enfants, qui produit du maïs et autres légumes. Molly achète le reste de la nourriture, en essayant de donner du poisson deux fois par semaine et de la viande une fois par semaine.

Il y a de nombreuses demandes pour prendre de nouveaux enfants, mais ceci est actuellement impossible, par manque de moyens.

Le fonctionnement de l'orphelinat repose essentiellement sur les épaules de Molly. Sa maison se trouve dans l'enceinte de l'orphelinat, elle est présente en permanence, tout à la fois directrice, intendante, animatrice, et chercheuse de financements. Et surtout, elle tient lieu de mère pour chacun des enfants. Molly est aidée par 6 personnes pour les tâches quotidiennes : les courses, préparer la nourriture, faire la lessive, s'occuper des enfants, etc... Les grands enfants s'occupent des plus petits pendant la journée.

Outre son travail à l'orphelinat, Molly milite dans une association de lutte contre le sida, et circule dans la région pour déceler les enfants seuls, négligés ou maltraités, et tenter de leur venir en aide.

Tous les mardis, Molly participe à la réunion des chefs de la communauté, qui discute de tous les problèmes de la région.

Soutenir nos actions