Sécheresse dans la Corne de l'Afrique : 1,5 million d'enfants menacés

Publié le 06 février 2006 | Modifié le 29 juillet 2015

Quatre pays sont concernés : Ethiopie, Somalie, Kenya et Djibouti. L'UNICEF demande 16 millions de dollars pour financer l'aide d'urgence.

La Corne de l’Afrique traverse une grave crise provoquée par une sécheresse qui menace 1,5 million d’enfants de moins de cinq ans. A cause de la sécheresse, environ 8 millions de personnes ont besoin d’une aide d’urgence en Éthiopie, au Kenya, en Somalie et à Djibouti.

Cela fait deux ans qu’il ne pleut pratiquement plus dans la région, ce qui a décimé le bétail, entraîné la faillite des récoltes et l’assèchement de sources d’approvisionnement en eau. Cette situation contribue à l’aggravation de la malnutrition chez les enfants. La rougeole menace également leur survie : les taux de vaccination sont bas, les enfants affaiblis par la malnutrition risquent plus d’être infectés et la rougeole peut se propager rapidement au sein de populations sans protection.

A cours des prochains mois, l’UNICEF prévoit de renforcer ses programmes d’alimentation thérapeutique, d’accélérer ses campagnes de vaccination et de distribution de vitamine A, d’offrir de l’eau et des services d’assainissement et de diminuer les risques de sévices et d’exploitation provoqués par la perte de revenus, le déplacement des populations et les vives disputes pour des ressources très limitées au-delà des frontières. 

Soutenir nos actions