L'univers UNICEF France

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
Ville amie logo

En 2021, 264 villes ont intégré le réseau Ville amie des enfants 2020/2026.
Rejoignez le grand réseau
Ville amie des enfants.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir
© UNICEF/UN0569035/

Typhon Odette aux Philippines : l'UNICEF déploie son aide d'urgence

L’agence de l’ONU pour l’enfance envoie une première aide d’urgence alors que des évaluations conjointes sur les besoins des enfants sont en cours.

Manille, le 21 décembre 2021 – Après que le typhon Odette (nom international Rai) a provoqué des destructions massives aux Philippines le 16 décembre, les besoins des enfants et des familles dans les zones touchées deviennent urgents. D’après les premières évaluations, environ 845 000 enfants ont besoin d’une aide d’urgence. Les besoins immédiats comprennent de la nourriture, de l’eau, des médicaments, des vêtements, des équipements de protection individuelle (EPI), des ustensiles de cuisine, des kits familiaux avec du matériel de couchage, des kits d’hygiène, des abris temporaires, des kits de secours, des tentes pour les établissements de santé et des sacs à provisions.

Le personnel de l’UNICEF est sur le terrain pour effectuer des évaluations et dirige les secours dans les domaines de l’Eau, de l’assainissement et d’hygiène (WASH), de la Nutrition, de l’Éducation et de la Protection de l’enfance avec le gouvernement philippin et ses partenaires. Les fournitures d’urgence de l’UNICEF sont prêtes à être expédiées pour répondre aux besoins de la population en eau potable, en assainissement, en hygiène, en nutrition, en éducation et en protection de l’enfance.

De nombreux enfants vont passer les fêtes de fin d’année sans toit

Environ 2 000 kits d’hygiène et de dignité familiale, 2 767 paquets de comprimés de purification de l’eau, 2 018 bouteilles supplémentaires (de 100 ml) de désinfectants pour l’eau à usage domestique, 2 réservoirs d’eau pliables, 50 kits de latrines d’urgence et 25 tentes pour les hôpitaux de district et les unités de santé rurale ont été expédiés du bureau de l’UNICEF de Mindanao, à Cotabato City, vers les îles Dinagat, Siargao, Surigao City et Surigao del Norte. Les kits contiennent des fournitures telles que des seaux d’eau, des savons, du dentifrice et des serviettes hygiéniques.

“Nous sommes de tout cœur avec les enfants et leurs familles qui ont été touchés par le typhon. De nombreux enfants vont passer les fêtes de fin d’année sans toit, affamés, frigorifiés et en détresse émotionnelle. L’UNICEF travaille dur pour répondre à leurs besoins urgents, en collaboration avec le gouvernement et nos partenaires”
Oyunsaikhan Dendevnorov
Représentant de l’UNICEF aux Philippines

L’UNICEF appelle également à donner la priorité aux besoins des enfants :

  • La pandémie a exacerbé les problèmes urgents de santé des enfants et des urgences supplémentaires compromettent encore plus le bien-être des enfants et des jeunes. L’accès à des soins vitaux et à des services de santé de qualité pour les mères, les nouveau-nés, les enfants et les adolescents doit être assuré pour garantir le droit à la santé de chaque enfant et de chaque femme. Les populations touchées doivent avoir un accès sûr et équitable à une eau de qualité et en quantité suffisante pour répondre à leurs besoins de nourriture et à leurs besoins domestiques, ainsi qu’à des installations sanitaires appropriées.
  • Les enfants doivent faire l’objet d’un dépistage de la malnutrition et les enfants malnutris doivent recevoir des aliments thérapeutiques prêts à l’emploi et les mères allaitantes parmi les personnes évacuées doivent avoir accès à des espaces sûrs pour se nourrir.
  • Les systèmes de protection de l’enfance dans les zones affectées doivent être établis et fonctionnels pour prévenir et répondre à toutes les formes de violence, d’exploitation, d’abus, de négligence et de pratiques nuisibles. Les enfants non accompagnés et séparés (UASC) doivent être identifiés, placés dans des familles d’accueil ou dans des structures d’accueil alternatives adéquates et sûres, et bénéficier d’un plan de gestion de cas/de soins individuel.
  • L’apprentissage doit se poursuivre dans des environnements sûrs et sécurisés afin de garantir une éducation de qualité inclusive et équitable.
  • Le changement climatique et la dégradation de l’environnement sont des menaces majeures pour la vie, le bien-être et l’avenir des enfants et des jeunes. La crise climatique est une crise des droits de l’enfant. Aux Philippines, les enfants et les jeunes sont parmi les plus vulnérables aux effets dévastateurs des catastrophes liées au climat. Leurs voix doivent être entendues et ils doivent être pris en compte dans les prises de décisions liées au climat.