UNICEF apporte une aide vitale aux enfants de Gaza

Publié le 22 mai 2021

Alors que les besoins humanitaires continuent d'augmenter, près de 50 000 enfants ont fui leur foyer en raison des violences.

Jérusalem Est/Bande de Gaza, le 21 mai 2021- UNICEF a livré aujourd'hui des fournitures humanitaires essentielles à la survie dans la bande de Gaza avec 18 containers d'aide. Cette aide est entrée dans la bande de Gaza par le passage de Kerem Shalo, pour venir en aide aux enfants et aux familles suite à la récente escalade.

Le convoi organisé par UNICEF, avec le soutien du groupe logistique, au nom d'autres agences humanitaires, a livré 12 containers de fournitures médicales, dont :

  • Un container de kits de premiers secours,
  • Deux containers de 2 000 poches de sang, de sérum physiologique et de glucose,
  • Un container d'extincteurs,
  • Deux containers d'antibiotiques et d'autres médicaments pour traiter les infections.
  • 10 000 doses de vaccin Sinopharm COVID-19.

Permettre l'aide humanitaire dont la bande de Gaza a tant besoin

UNICEF a réagi dès le premier jour de l'escalade. Avec ses partenaires, UNICEF a distribué du matériel d'entretien pour l'usine de dessalement de l'eau de mer du sud de Gaza, y compris du carburant pour trois jours afin de soutenir le générateur et le matériel de traitement de l'eau. UNICEF a fourni des fournitures médicales, dont du sérum physiologique, du glucose, des antibiotiques et des sels de réhydratation orale, ainsi que des consommables pour couvrir les besoins de 72 000 personnes. Ces fournitures permettront d'assurer la continuité des services de santé maternelle, néonatale et infantile et de soigner les personnes blessées lors des violences.

« Nous sommes extrêmement reconnaissants qu'un accord de cessez-le-feu dans la bande de Gaza soit entré en vigueur à 2 heures du matin, car le bilan humain est énorme », a déclaré Lucia Elmi, représentante spéciale d'UNICEF dans l'État de Palestine. « Cela va permettre aux familles de bénéficier d'un répit bien nécessaire et permettre l'acheminement de l'aide humanitaire et du personnel dont la bande de Gaza a tant besoin », a-t-elle ajouté.