Urgence : Inondations au Myanmar

Publié le 06 mai 2015 | Modifié le 20 mai 2016

Après plusieurs semaines de fortes pluies dues à la mousson, le Myanmar est submergé par les eaux. Ces inondations dévastatrices ont causé la mort de près de 69 personnes, un nombre qui pourrait augmenter dans les prochains jours. Routes, ponts, écoles et infrastructures sanitaires ont été détruits, rendant l'accès aux zones sinistrées très difficile. Environ 308 000 personnes n'ont toujours pas accès aux services de soins et 1,7 millions de personnes furent déplacées, dont 572 000 enfants. 

Les zones les plus touchées par les inondations sont également les plus pauvres du Myanmar, un pays où près de 70% de la population vit dans des conditions proches du seuil de pauvreté (2 dollars par jour) et où les enfants représentent 34% de la population.

Nourriture, eau, assainissement, abris et soins de santé sont les besoins prioritaires à combler. Il est crucial que les enfants et les familles puissent accéder rapidement à des points d'eau afin d'éviter les infections et les maladies liées à l'eau insalubre. Des milliers de familles sont hébergées dans des abris temporaires souvent dépourvus de points d'eau et d'installations sanitaires. L'UNICEF fournit actuellement de l'eau potable, du matériel d'assainissement et des produits d'hygiène.

Retrouvez ici les principales informations sur les actions menées par l'UNICEF

Documents et communiqués de presse :

[CP] 7 août 2015 : Myanmar: l'UNICEF lance un appel de 9,4 millions de dollars pour les enfants affectés par les inondations

[CP] 6 août 2015 : Inondations au Myanmar: intervenir en urgence pour les enfants!

[CP] 3 août 2015 : Inondations au Myanmar, les enfants subissent une double catastrophe

 

Plateforme multimédia de l'UNICEF :

 

 

Pour aller plus loin

Lire les derniers rapports de situation publiés :

Les besoins financiers de l'UNICEF :

Nos équipes sur le terrain

Si vous souhaitez réaliser une interview à propos de la situation avec l'un de nos porte-parole basé au Myanmar, contactez-nous au +33 (0)1 44 39 77 70

Les réseaux sociaux en parlent