Qu'est-ce que la famine ?

Publié le 31 mars 2017 | Modifié le 19 septembre 2017

Qu'est-ce que la famine ?

L’état de famine est déclaré dans les cas de crises nutritionnelles particulièrement graves. Synonyme de catastrophe et de mort dans l’imaginaire collectif, elle touche l’ensemble d’une population et en particulier les enfants qui sont les plus vulnérables face à la malnutrition et l’insécurité alimentaire. L’action de l’UNICEF : déployer une aide massive et rapide aux populations qui en sont victimes.

Qu’est-ce que la famine ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, répondre à cette question n’est pas simple. Si le mot est connu de tous et est représentatif, dans l’imaginaire collectif, d’une crise nutritionnelle extrêmement grave et synonyme de mort, il est loin d’être évident d’en donner une définition qui soit acceptée par l’ensemble des organisations et acteurs qui viennent en aide à ceux qui en sont victimes.

Comment définir l’état de famine ?

« La famine, c’est comme la folie : elle est difficile à définir, mais elle est assez flagrante lorsqu’on la reconnaît », selon Stephen Devereux, économiste du développement travaillant spécifiquement sur la sécurité nutritionnelle.

La famine est d’autant plus compliquée à définir qu’elle a des implications politiques.
Les gouvernements chargés, entre autres tâches, de prévenir les famines ont souvent exploité l’ambigüité de ce terme pour contester son existence, et éviter ainsi d’endosser une responsabilité face à une crise qui serait, par ailleurs, très médiatisée.

Afin de tenter d’en donner une définition, huit agences des Nations unies en collaboration avec des ONG internationales ont abouti en 2004 à la création d’un outil de Classification intégrée des phases de la sécurité alimentaire (IPC).

Pour déclarer la famine avec l’IPC, un certain nombre de facteurs doivent être réunis : notamment, plus de 30 pour cent des enfants doivent être atteints de malnutrition aiguë, deux décès doivent être recensés chaque jour pour 10 000 habitants, une maladie pandémique doit s’être déclarée ; chaque jour, les habitants doivent avoir accès à moins de quatre litres d’eau et leur nourriture doit leur apporter moins de 2 100 calories ; des déplacements de population à grande échelle doivent également être observés, ainsi que des conflits civils, et la perte totale des biens des habitants et de leurs sources de revenus.

Quelles sont les causes de la famine ?

Les causes de la famine et plus largement de la faim dans le monde sont multiples. Le piège de la pauvreté, d’abord, est un cercle vicieux car les personnes vivant dans la pauvreté n’ont pas accès aux aliments nutritifs essentiels à leur santé et au développement des enfants. Les enfants souffrant de malnutrition peuvent être atteints de rachitisme, ce qui affecte leur développement physique et psychologique et les condamne à la pauvreté et à la faim.

Les catastrophes naturelles sont également un facteur important de situation de malnutrition dans le monde : les inondations, les tempêtes tropicales et surtout les longues périodes de sécheresse augmentent, entrainant des conséquences dramatiques pour les personnes vulnérables, en particulier les enfants.
Le changement climatique aggrave ces conditions naturelles déjà défavorables dans de nombreux pays.

L’action de l’homme est bien sûr un facteur important de la faim, notamment dans les conflits et la guerre. Partout dans le monde, les conflits perturbent la production agricole et alimentaire. Les combats, sources de déplacement de populations, conduisent à des situations d’urgences alimentaires.
La nourriture devient une arme pour les belligérants : les soldats affament leurs opposants, détruisent les marchés locaux, minent les champs et contaminent les points d’eau.

Enfin, le manque d’investissement dans l’agriculture, l’instabilité des marchés et le gaspillage de la nourriture sont d’autres facteurs importants et générateurs de crises nutritionnelles dans le monde.

Comment agir contre la famine ?

En cas de famine, c’est la famille entière qui est touchée mais les enfants sont les premières victimes car particulièrement vulnérables. L’état nutritionnel d’un enfant dépend de trois facteurs : l’alimentation, la santé et les soins. L’UNICEF va focaliser son action sur ces derniers, notamment grâce à la distribution d’aliments thérapeutiques, de vitamines et de micronutriments ou la prise en charge d’enfants malnutris et de femmes enceintes dans des centres de santé.

En plus de cette aide nutritionnelle d’urgence, l’UNICEF intervient dans les zones les plus reculées en fournissant de l’eau potable pour atténuer les effets des sécheresses et en vaccinant les enfants pour les protéger des maladies qui pourraient les affaiblir plus encore.

  • Les enfants du Yémen en proie à une grave épidémie de choléra
    Au Yémen, plus de 1 000 enfants souffrant de diarrhée aigüe sont signalés dans les établissements de santé chaque jour.

    En 6 mois, une deuxième épidémie de choléra vient menacer les enfants au Yémen, pays déjà affecté par une terrible crise nutritionnelle. Le nombre de cas de choléra passe de 10 000 à plus de 116 000 en l’espace de quelques semaines. Avec le soutien de ses partenaires, l’UNICEF concentre ses efforts sur les zones les plus à risques pour stopper la propagation de la maladie. 
    Les enfants ont besoin d'urgence de votre aide.

  • Somalie : « Famine, choléra… Tous les ingrédients d’un cocktail mortel pour les enfants sont réunis »
    Abdi, 20 mois, est rassuré par sa maman à l’Unité de stabilisation en nutrition soutenue par l’UNICEF à Burao, en Somalie. Ils sont venus d’Ethiopie car la famille a perdu tous ses animaux à cause de la sécheresse. La maman a 10 autres enfants à s’occuper. (Somalie, 10 mars 2017)

    [Voix du terrain] Parmi les pays actuellement menacés par la famine, la Somalie. Plus de 185 000 enfants y sont sévèrement malnutris, et une épidémie de choléra vient aggraver encore davantage une situation déjà critique… L’UNICEF renforce ses interventions mais le temps est compté pour ces enfants. Témoignage de Steven Lauwerier, Représentant de l’UNICEF sur place.

  • 5 choses à savoir sur la famine et les enfants
    Dépistage d'un cas de malnutrition au Soudan du Sud sur une petite fille de 2 ans, février 2017

    Quels sont les pays touchés par la crise alimentaire ? Combien d'enfants sont en danger ? Quelles sont les raisons de cette crise ?